Épisode 4 – Omar Khadr, Trudeau, St-Apollinaire et l’hypocrite de Richard Martineau.

 

 

 

Allons nous en finir avec cette foutue histoire d’Omar Khadr? On espère bien. Nous avons décortiqué la situation pour comprendre pourquoi le gouvernement Libéral a négocié une entente hors-cours de 10,5 millions.

Richard Martineau. On ne l’aime pas trop chez Québec Quoi? Dans cet épisode on prend M. Martineau en pleine contradiction et on pense qu’on sait pourquoi.

 

Une pensée sur “Épisode 4 – Omar Khadr, Trudeau, St-Apollinaire et l’hypocrite de Richard Martineau.”

  1. Depuis un temps, je me fais souvent étiquetté d’extrême droite par mes positions. Grâce à Khadr, on m’a étiquetté de gauchiste pour avoir soutenu qu’il avait eu un mauvais traitement.

    Pour ce qui est du cimetière, le lobby musulman cherche les troubles. Pourquoi demander un terrain dans une petite municipalité pour atterrer leurs morts? Ils ont assez d’enterrer les leurs, pas besoin d’en importer. Moi, j’aurais quand même voté oui mais l’opposition était inévitable. Surtout qu’ils ont choisis un terrain non zoné pour les cimetières.

    Alors, c’était quoi l’idée?

    Eh, pourquoi avoir prier dans une zoo aux yeux du publique?

    Encore pour attirer l’attention des médias?

    Quand tu reçois un colis haineux, pourquoi informer les médias?

    Encore pour jouer les victimes!

    Ils auraient été mieux de ne pas en parler pour ne pas donner l’idée à d’autres d’en faire autant. De plus, on ne connait pas l’auteur de ce colis. À qui profite ce crime?

    Ces porte-paroles sont souvent proche des groupes d’islamiste, dont les Frères Musulmans. Ils ne représentent pas l’ensemble des musulmans du Québec dont la plupart est sympathique.

    Quand tu immigres dans un pays, tu t’adaptes à ses coutumes et lois. Je comprends que leurs ancêtres aient fait une loi qui demande d’atterrer les morts le plus rapidement possible pour des raisons de salubrité mais le Québec d’aujourd’hui a tout ce qui faut pour maintenir un corps intact pendant plusieurs jours. Personne en n’est mort et aucun mort n’est ressuscité jusqu’à date.

    On peut respecter les différences mais sans tomber dans le ridicule de leurs religions.

    Sinon, je vais dire que ma religion m’oblige de porter le mousquet à Montréal pour me protéger des Iroquois parce que ce fût une loi en Nouvelle-France. T’sais là! Tant qu’en tomber dans la folie de l’autre, aussi bien d’en proposer des aussi pires.

Les commentaires sont fermés.